• TOP
  • 品 Objets

番組紹介 Présentation de l’émission

品 Objets

デビュタント事業 総集編

Projet Débutante : épisode récapitulatif

  • Manager pour la zone France : Nishiyama Kenji
    Manager pour la zone Hong Kong : Amy Kwok
    Collaboratrice pour la zone Hong Kong : Hikosaka Kumiko
    Manager pour la zone États-Unis : Okada Toshikazu
    Manager New York : Gomi Yoshitomo

 

À la découverte des nouveaux produits à l'export !
Au Japon, il existe encore beaucoup de produits peu connus du public international. Le projet « Débutante, une nouvelle sélection d'aliments japonais + » se propose d'en sélectionner certains pour les lancer à la conquête des marchés étrangers au moyen de tests de vente : la France, New York, Los Angeles et Hong Kong. Cet épisode récapitule les précédents... Les aliments japonais seront-ils bien reçus dans le monde ?
Nishiyama, le manager pour la zone France, met le bœuf (wagyû) à l'honneur, puisque l'hexagone est le premier consommateur de bœuf en Europe. Mais les français ont plus de mal avec la viande trop persillée et la préfèrent peu grasse... Le wagyû parviendra-t-il à se vendre ?
Pour le projet Hong Kong, on a choisi la fondue, un plat emblématique de la région, pour y inclure des ingrédients japonais. Hong Kong est un port de commerce libre, ce qui signifie que les produits peuvent y entrer sans droits de douane : la concurrence y est donc rude. La stratégie d'Amy Kwok sera-t-elle suffisante pour pénétrer le marché ?
Pour le marché américain, il faudra s'adapter aux spécificités de chaque région. À New York, l'accent sera mis sur la santé et l'économie de temps, alors qu'à Los Angeles, c'est la macrobiotique qui est à la mode (une alimentation à base de céréales et de légumes) et les tests de vente seront effectués au M Café, un pionnier en la matière. Les ingrédients japonais seront incorporés à des plats déjà existants, comme des smoothies et des salades. Quelle sera la réaction des clients ?
Dans cet épisode récapitultatif, les nouveaux aliments japonais sauront-ils convaincre le public international ?

 

Point Esprit à ne pas manquer 1

Le projet français : les combinaisons sont la clé !

Les français préfèrent la viande plus rouge et moins persillée, alors comment vendre le wagyû ? En le combinant avec du wasabi, le bœuf japonais semble faire son effet...

 

Projet Débutante : épisode récapitulatifProjet Débutante : épisode récapitulatif

 

Point Esprit à ne pas manquer 2

La fondue, un plat emblématique hongkongais

Hong Kong est un port de commerce libre : il n'y a presque pas de droits de douane. Dans cet environnement où la concurrence est rude, Amy Kwok pense à la fondue pour y intégrer des ingrédients japonais. Les tests de vente auront lieu dans un supermarché Apita !

 

Projet Débutante : épisode récapitulatif

 

Point Esprit à ne pas manquer 3

Le projet américain : la localisation avant tout

Pour pouvoir adapter les produits aux besoins du marché local et mettre au point une stratégie marketing, deux comités ont été créés : un à Los Angeles et un à New York. Tous deux mettent l'accent sur un point délicat : l'emballage, qui doit être localisé. Certains de nos producteurs ont décroché un contrat aux États-Unis tout de suite après avoir accepté de changer leur packaging !

 

Projet Débutante : épisode récapitulatifProjet Débutante : épisode récapitulatif

 

Point Esprit à ne pas manquer 4

Le futur des aliments japonais

Pour diffuser les produits japonais dans le monde, il ne faut pas procéder comme d'habitude : il faut pouvoir s'intégrer aux habitudes alimentaires de la culture en question, mais aussi s'adapter aux besoins du marché. Pour passer tous ces obstacles, les producteurs et les institutions japonais devront agir de concert !

 

Projet Débutante : épisode récapitulatif

 

NEXT

Les secrets de la soupe d'or qui ravit le coeur des américains

Les secrets de la soupe d'or qui ravit le coeur des américains

 

Contact

● Débutante : Nouvelle sélection d'aliments japonais

 

 

アーカイブ

page top