• TOP
  • 人 Gens

番組紹介 Présentation de l’émission

人 Gens

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

  • France Icon
  • Francais

[ Numéro spécial 60 minutes ! ]
Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande. Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

  • Katsuta Takahito, producteur en voyages et en alimentaire
    Jan Chan, ex-BNK 48
    Aliz, groupe de rock

 

La Thaïlande est un pays ami du Japon qui connaît un développement économique remarquable, faisant d'elle l'un des pays les plus avancés d'Asie du sud-ouest. Parce que la culture japonaise y est à la mode, le nombre de restaurants japonais y a grandement augmenté : il est d'environ 4000 aujourd'hui. C'est dans ce cadre que se prépare un nouveau projet visant à introduire de nouveaux produits alimentaires japonais en Thaïlande... et ils seront vendus en bentô ! Les thaïlandais seront-ils encore plus enclins à manger japonais ? L'instigateur de ce projet est un producteur en voyages et en alimentaire au parcours atypique, Katsuta Takahito. Ancien salarié d'un d'une grande maison de commerce, il touche aussi au divertissement puisqu'il a participé à la création en Thaïlande du girls band BNK 48. Puis, à l'aide d'une actrice forte de 6 millions de followers, il promeut avec succès un dessert japonais jusque là totalement inconnu en Thaïlande. Et maintenant, ce producteur prodige s'apprête à y lancer des bentôs cuisinés avec les produits du Tôhoku. Quel genre de bentôs va-t-il inventer ? Découvrons comment il va s'y prendre pour ouvrir de nouvelles voies commerciales !

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 1 :

Yi-Poon Bentô, entreprise de livraison de bentôs

De nombreux japonais vivent à Bangkok, particulièrement à Phrom Phong, un quartier populaire chez les amateurs du Japon. C'est là que s'est établi le restaurant « Kanehisa ». En dehors des heures d'ouverture, on y trouve pourtant une équipe qui s'affaire en cuisine, préparant les commandes qui arrivent les unes à la suite des autres. En réalité, l'entreprise de livraison Yi-Poon Bentô emprunte cette cuisine depuis juillet 2019. Son créateur : le producteur Katsuta Takahito.

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 2 :

Katsuta développe le bentô en Thaïlande

En Thaïlande, beaucoup de restaurants sont ouverts sur la rue et proposent une formule à emporter sous forme de bentô. De plus, les réseaux sociaux sont développés et les gens ont l'habitude de commander en ligne. C'est ainsi que Katsuta a eu l'idée de proposer un service de livraison de bentôs. Mais pour les thaïlandais, le prix doit rester abordable. En général, un repas avec 3 accompagnements coûte environ 3 euros. Proposer de véritables bentô japonais pour un prix similaire devrait donc être un grand succès... c'est le pari de Katsuta qui démarre très fort avec Yi-Poon Bentô.

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 3 :

Il démissionne de son poste en grande maison de commerce pour aller seul en Thaïlande

Katsuta a un parcours plutôt atypique : entre 30 et 40 ans, il travaille chez Mitsubishi en tant que responsable automobile et médias. Puis, alors qu'il n'a aucune expérience en alimentaire, il démissionne et se rend seul en Thaïlande, laissant sa famille derrière lui au Japon. Mais pourquoi donc ?

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 4 :

Deux tournants dans sa vie

Seul en Thaïlande sans la renommée de Mitsubishi, il lutte pour faire marcher son entreprise... Mais un événement va venir tout changer : son expérience des médias lui permet de participer à la création de BNK 48... et c'est un énorme succès.

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 5 :

Un dessert bien particulier

Le deuxième tournant, c'est la découverte d'un dessert... A l'époque, l'entreprise Yufuin Milch vend des « Käse Kuchen », (cheese cakes) dans son unique boutique à Yufuin, dans le département d'Ôita. Ce dessert, cuisiné avec le lait frais des vaches de Yufuin, a la particularité de se déguster encore chaud et fondant, contrairement aux cheese cakes classique. Katsuta se rend donc à Yufuin dans le but de convaincre le gérant de vendre son produit en Thaïlande. Mais M. Kawagoe ne l'entend pas de cette oreille. En effet, ce dessert préparé uniquement avec le lait frais de Yufuin n'est pour cette raison même pas vendu dans d'autres régions du Japon. Katsuta n'abandonne pas : armé du meilleur lait, fromage blanc et beurre de Thaïlande, il rencontre à nouveau Kawagoe, qui se laissera finalement convaincre par tant d'enthousiasme. Yufuin Milch et ses Käse Kuchen se lancent donc à la conquête de la Thaïlande alors même qu'elle n'a pas d'autres boutiques au Japon...

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 6 :

Les Käse Kuchen de Yufuin Milch font un tabac

En réalité, Katsuta a une stratégie pour booster les ventes de son dessert : il met à profit son expérience de producteur de divertissement et lancer la promotion du produit avec l'aide d'une actrice thaïlandaise aux 6 millions de followers sur les réseaux sociaux. Cette stratégie paye : les thaïlandais font la queue devant la boutique de Yufuin Milch ! Aujourd'hui, l'entreprise de pâtisserie a pu ouvrir 6 boutiques... soit plus qu'au Japon !

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 7 :

Un nouveau projet

Fort de son succès, Katsuta souhaite à présent développer son projet de livraison de bentôs. Pour cela, il décide de rechercher puis de lancer en Thaïlande des produits japonais encore méconnus en les utilisant dans les menus de ses bentôs. Et son attention s'est fixée sur le Tôhoku, avec les pétoncles d'Aomori.

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 8 :

Les pétoncles d'Aomori

La baie de Mutsu se situe au milieu du département. Entourée par les monts Hakkôda, les eaux de la baie sont rejointes par celles de la montagne, créant un environnement riche en plancton et propice à la prolifération des pétoncles, les noix de Saint-Jacques japonaises. Katsuta décide d'en importer pour les inclure dans ses bentôs.

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 9 :

Le partenaire et associé de Katsuta : le chef Fujii

Entourée par la mer, la Thaïlande bénéficie d'une bonne distribution en fruits de mer. La capitale Bangkok ne fait pas exception, et ses habitants en sont très friands. Ils aiment généralement un assaisonnement puissant et piquant, contrairement aux japonais. Pourtant, Katsuta souhaite introduire les pétoncles cuisinées à la japonaise. Et c'est le propriétaire du « Kanehisa » qui conçoit toutes ses recettes depuis les débuts de Yi-Poon Bentô. Il s'agit de son associé et partenaire Fujii Takehisa.

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 10 :

Les pétoncles d'Aomori en Thaïlande ! La stratégie de Katsuta

A la fin octobre 2020, une dégustation du nouveau menu aux pétoncles d'Aomori s'organise. Les locaux de Yi-Poon Bentô sont remplis de gens venus pour goûter... quand une jeune femme fait son apparition. Elle se met en cuisine et commence à faire des sobas : il s'agit de Jan Chan, ex-BNK 48. Puisqu'elle est également influenceuse, Katsuta lui a organisé une réunion de fans pour assurer la promotion de son nouveau menu. Fujii lui a spécialement créé un plat de sobas aux pétoncles d'Aomori, assaisonné à la japonaise. Les fans peuvent ainsi relayer les informations relatives au menu sur Instagram et Facebook, et le faire connaître en Thaïlande. D'ailleurs, les réseaux sociaux y sont plus populaires qu'au Japon : 74 % des thaïlandais les utilisent, pour une durée quotidienne quatre fois supérieure aux japonais. Les fans postent leurs impressions sur les réseaux sociaux, et l'opération est un succès : les commandes sont montées en flèche après l'événement !

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 11 :

Le bœuf de Sendai

Katsuta ne se contente pas des pétoncles : le bœuf de Sendai vient lui aussi du Tôhoku. Le bœuf japonais est également très populaire en Thaïlande et vendu dans de nombreux supermarchés. Les thaïlandais ne se contenteront donc pas d'un produit de qualité médiocre. Katsuta a donc choisi le bœuf de Sendai, parfumé, juteux et fondant en bouche. D'ordinaire, les bœufs japonais sont nourris de maïs, mais à Miyagi, grande région de rizières, on leur donne du riz. Ainsi, leur graisse est de meilleure qualité et leur viande plus tendre. Au viande au goût unique ! De plus, pour être qualifiée de « bœuf de Sendai », les critères sont très stricts. Le grade le plus élevé est le grade 5... et c'est celui qu'il faut atteindre pour mériter l'appellation. Et c'est cette viande d'exception que Katsuta souhaite intégrer à ses bentôs.

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 12 :

Un nouveau menu au bœuf de Sendai ? Oui, mais...

… il y a un problème : le bœuf de grade 5 est évidemment cher. Or, la plupart des menus de Yi-Poon Bentô tournent autour de 2,80 euros, ce qui est un prix normal en Thaïlande. Comment faire pour inclure de la viande de grande qualité sans faire exploser le prix ? Comment Fujii et Katsuta vont-ils s'en sortir ?

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 13 :

Du menchi-katsu au bœuf de Sendai

Culturellement, les thaïlandais ont un sens du goût différent des japonais. Il faut donc préparer un bentô qui leur soit adapté. Fujii et Katsuta se mettent au travail pour concocter de nouveaux menus et font plusieurs essais (un bol de riz surmonté d'un steak, un menu diététique avec des légumes et du riz) avant de trouver la formule idéale : le menchi-katsu de bœuf accompagné d'une sauce épicée. Et en utilisant la viande du cou de l'animal, le prix sera également raisonnable (moins de 8 euros) !

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

Point "Esprit" à ne pas manquer 14 :

Des influenceuses pour la promotion du menchi-katsu

Pour la fin décembre 2020, Katsuta organise une dégustation de son nouveau menu. Comme pour les pétoncles d'Aomori il invite des influenceuses à la boutique : les 4 membres du groupe de rock Aliz. Elles se chargeront donc des relations publiques, mais aussi de goûter les menus test, car ce sont de vrais gourmets qui publient souvent leur repas sur les réseaux sociaux. Quelles seront les réactions de leurs fans quand ils goûteront le fameux bœuf de Sendai ?

 

Numéro spécial 60 minutes ! Le producteur Katsuta Takahito lance les produits du Tôhoku en Thaïlande
Pétoncles d'Aomori et bœuf de Sendai en bentô !

 

NEXT

Aoki Ryûya Concept designer / Sculpture sociale

 

Aoki Ryûya Concept designer / Sculpture sociale

 

Contact

* YI-POON Bentô (Facebook)

* JAN CHAN (Facebook)

* ALIZ (Facebook)

* Restaurant Kanehisa

* Yufuin Milch

 

アーカイブ

page top